Chronique Express’: Dream Theater – A Dramatic Turn of Events

Une pochette ressemblante

A Dramatic Turn Of Events, un album remarquablement novateur.

On aime:
– Le titre involontairement sarcastique et on-ne-peut plus justifié.
On n’aime pas:
– Les compositions : Le groupe n’a manifestement pas cherché à profiter du départ de Mike Portnoy (batteur historique du groupe) pour se renouveler. Si les deux derniers albums de Dream Theater sentaient légèrement le pilotage automatique, celui-ci dégage indubitablement une désagréable odeur de réchauffé. Même formule, mêmes transitions, même construction… Mais comme un erzatz se doit d’être de moins bonne facture que le produit original, James Labrie (chant) se fait un plaisir de pondre parmi les lignes de chant les moins inspirées de sa carrière.
Dans l’absolu, sans apporter quelque chose de nouveau, cet album n’est pas fondamentalement mauvais, mais est trop médiocre pour laisser encore penser que Dream Theater représente toujours l’avenir d’un mouvement progressif qui s’essouffle. Dommage.

Publicités

La téléréalité, plaie de l’industrie musicale

Voulant retarder de quelques mois leurs retours dans l’anonymat, de (trop) nombreux participants à des émissions de téléréalité n’ayant manifestement pas eu leur dose de ridicule cherchent à se lancer dans la musique. Parce qu’il vaut mieux en rire qu’en pleurer: For Those About to Rock, We Laugh at You. Lire la suite

La critique de Super 8

Super 8 est avant tout un des films les plus attendus de l’été. Et pour cause, réalisé par J.J. Abrams (Lost, Cloverfield) et produit par un certain Steven Spielberg, ce film raconte l’histoire d’un groupe d’adolescents qui est témoin d’un accident ferroviaire, accident qui cache une vérité qui bouleversera les habitants de la petite ville tranquille d’Ohio.

Lire la suite

Street Fighter (1995)

La semaine dernière, nous vous prouvions que la mort dans les nanars pouvait être franchement drôle. Nous avons notamment évoqué la mort de Bison, le méchant de Street Fighter. Ce film mérite d’être mentionné dans la chronique du vendredi soir, et nous lui offrons une place d’honneur.

Lire la suite

La mort du méchant dans les nanars

Ce soir, au lieu de vous présenter un nanar, nous allons vous parler d’un sujet triste : la mort. Qui n’a pas pleuré devant la mort d’un héros ou d’un personnage amical dans un film, une série, un bouquin… S’il y a bien une raison pour lesquels nous aimons les nanars chez Pulpmymind, c’est parce dans ces films, la mort devient drôle, surtout quand il s’agit de celle du méchant, toujours aussi attendue par les spectateurs car sans méchant, le film peut enfin s’arrêter !

La mort la plus musclée

Lire la suite

« Bilbo le hobbit » : les premières photos !

Enfin, elles sont là, les premières photos de « Bilbo le Hobbit » de Peter Jackson, adaptation très attendue du célèbre roman de Tolkien, d’autant plus attendue que le réalisateur a déjà fait ses preuves en adaptant  sur grand écran la trilogie du « Seigneur des Anneaux » du même auteur.

C’est grâce au magazine américain « Entertainment Weekly » que l’on peut avoir un avant-goût du film, divisé en deux parties, et dont la première sortira dans les salles françaises le 12 décembre 2012 (12/12/12, les grands films méritent de grandes dates de sortie !).

Lire la suite

Les Maîtres de l’Univers (1987)

Bon voici le topo : un grand blond bodybuildé qui s’appelle Musclor, un grand méchant avec une gueule de squelette répondant au doux nom de Skeletor, des teenagers boutonneux et un flic tenace. En gros un film bourré de clichés.

On sent que le film veut s’inspirer des grands classiques du genre SF, il s’en inspire même un peu trop… La musique du générique d’introduction ressemble étrangement au thème de Superman, et les ennemis de notre héros sont les cousins foirés de certains personnages de Star Wars.


Lire la suite